Image Intelligence™, le logiciel d’optimisation d’image développé par FUJIFILM

Contrairement à d’autres logiciels de retouche qui se basent seulement sur l’histogramme de l’image, Image Intelligence™ réalise des corrections sélectives et très fines grâce à une véritable analyse « intelligente » de la scène photographiée.  Ses algorithmes sophistiqués résultent de la convergence des expériences de FUJIFILM en prise de vue sur ses appareils numériques, dans le domaine de l’imagerie médicale et de l’aide associée au diagnostique, et en tirage par ses matériels de laboratoire, couvrant ainsi toute la chaîne de l’image.

La reconnaissance des visages et l’optimisation des tons chair constituent la priorité de l’Image Intelligence™ et le cœur de son expertise. Le ton chair est le plus délicat à reproduire de manière fidèle et naturelle. Image Intelligence détecte les visages (même affichés sous des angles variés) et optimise la neutralité de gradation de la couleur de la peau entre les lumières et les ombres.

Cette détection de visage permet en outre de procéder à 3 autres corrections importantes :

  • L’augmentation de netteté : celle-ci est doublement sélective dans la mesure où elle sera différenciée entre les visages (pour ne pas renforcer les rides ou autres défauts de peau) et l’arrière plan pour lesquels l’accentuation sera plus importante. En outre, cette accentuation portera sur les détails de l’image sans renforcer le bruit numérique présent dans certaines images enregistrées avec des niveaux de sensibilité élevés (on parlera de correction de « texture »).
  • Une gestion pondérée de la saturation des couleurs pour renforcer modérément les couleurs naturelles (ciels, verdures,..) avec le respect des détails tout en préservant la douceur des tons chair (saturation sélective).
  • La correction des yeux rouges qui reste pertinente même dans des configurations d’image difficiles : bijoux rouges, grains de beauté,.. à proximité des yeux et susceptibles de générer l’apparition de points noirs intempestifs avec d’autres logiciels.

Les autres corrections sont nombreuses et portent sur toutes les caractéristiques qualitatives liées à une image :

  • Lissage du bruit numérique
  • Compensation de lumière artificielle tungstène ou fluorescente
  • Compensation de contre-jour ou de flash trop fort : la correction se fait par masque (« Hypertone ») pour ajuster sélectivement les zones de faibles ou fortes densités au sein d’une même image.
  • Récupération des détails dans les hautes lumières et les ombres
  • Compensation de dominante sujet
  • Ajustement classique des images sous exposées mais aussi, ce qui est plus difficile, des images sur-exposées
  • Ajustement du contraste.

Au-delà de ces corrections « techniques », l’expérience de FUJIFILM dans le domaine de la mise au point des émulsions argentiques puis des algorithmes dans les processeurs d’appareils numériques permet d’obtenir dans tous les cas un rendu naturel, des corrections franches mais sans excès, et une excellente cohérence visuelle pour le traitement d’un lot d’images.

Appliquée à la production des laboratoires FUJIFILM, Image Intelligence délivre des résultats précis et très naturels car tous les paramètres de correction de Image Intelligence (plus d’une quarantaine…) sont finement personnalisables par nos spécialistes en colorimétrie.

Comment bénéficier de la puissance de l’option Image Intelligence™ ?

L’option Image Intelligence existe dans le logiciel de création Photogénie de MyFujifilm :  http://myfujifilm.fr/telecharger-photogenie et elle apparaît sous le nom de «Correction d’image automatique». Cette fonction est active par défaut. Pour vérifier ça : clic droit sur l’image, option « Correction d’image automatique ».

image-intelligence-dans-photogenie-myfujifilm

Au laboratoire de production FUJIFILM, le traitement Image Intelligence (si elle a été cochée par le client), se fait sur des ordinateurs en amont des machines de tirages.

Comment désactiver efficacement l’option Image Intelligence ?

L’option Image Intelligence peut aussi être désactivée dans le logiciel de création Photogénie Windows, il suffit de la décocher. Si vous ne souhaitez pas de correction automatique pour tout votre projet, il est impératif de désactiver l’option une fois votre projet achevé.

Cette fonction ne peut pas être désactivée sur le logiciel Photogénie Mac ou sur la création de vos produits personnalisés en ligne sur MyFujifilm.fr.

Quand activer l’option «Correction d’image automatique» et quand la désactiver dans le logiciel Photogénie?

Le conseil de FUJIFILM est d’activer l’option Image Intelligence™ pour le tirage des photographies amateur.

Image Intelligence™ ne doit pas être activée pour des images retouchées avec des logiciels tels que Photoshop © sur des écrans calibrés pour ne pas modifier l’intention de rendu voulue précisément par le photographe.

De même, l’activation d’Image Intelligence n’est pas appropriée pour des images comportant des scènes non naturelles (ajout de bords blancs, noirs  ou colorés), ou des pêle-mêles.

 

La règle des tiers pour prendre de belles photos

Pour donner de l’impact à votre photo, la règle des tiers détermine la proportion idéale en photographie : 1 tiers pour 2 tiers. Si votre sujet est placé suivant l’une des lignes de forces, la photo sera dynamique, vivante. Au contraire, si vous cadrez votre sujet au centre de l’image, vous risquez la monotonie, la platitude.

Attention à ne pas placer deux éléments importants sur une même ligne de force : ils s’affaibliraient mutuellement.

Pour donner de l’impact à votre photo, la règle des tiers détermine la proportion idéale en photographie : 1 tiers pour 2 tiers. Si votre sujet est placé suivant l’une des lignes de forces, la photo sera dynamique, vivante. Au contraire, si vous cadrez votre sujet au centre de l’image, vous risquez la monotonie, la platitude.

Attention à ne pas placer deux éléments importants sur une même ligne de force : ils s’affaibliraient mutuellement.

  • Projetez une grille imaginaire qui découperait le cadre en 3 parties égales horizontalement et verticalement.
  • Placez le sujet sur l’un de ces axes idéalement, à une intersection
  • La mise en valeur du sujet est immédiate.

D’autres conseils relatifs à la règle des tiers

Accompagnez le mouvement

Accompagnez le mouvement des sujets mobiles. Si vous voulez « voir » un sujet bouger, laissez-lui de l’espace. Aussi, il est important de placer le sujet en mouvement du côté opposé à celui de son déplacement.

Accompagnez le regard

Accompagnez le regard des personnages, en laissant de la place dans cette direction : placez le sujet du côté opposé à la direction de son regard.

Dirigez le regard

Appuyez-vous sur les lignes, naturelles ou non,  de l’image.

 

Le photobooth devient incontournable dans les mariages

Le saviez-vous ? Le Photobooth est la dernière tendance photo pour les mariages, en passe de devenir incontournable. Une idée loufoque pour des photos de mariages originales et décalées qui égaiera ce moment tant appréhendé par certains de vos invités.

Mettez en scène vos invités !

Alors si vous voulez faire vos photos l’esprit tranquille sans avoir à vous demandez si vos invités ne s’ennuient pas, vous pouvez leur proposer de participer à leur propre séance photo. Le principe de cette séance photo, appelé aussi Photobooth est très simple : mettre en scène vos invités à l’aide de décors généralement kitschs ou simplement d’accessoires ludiques voire excentriques tels que chapeaux, lunettes, masques de Venise, perruques ou fausses moustaches.

Vous préparez un appareil photo que vous mettez sur trépied pour un cadrage parfait  et vous mettez à disposition de vos invités ces accessoires.

Les sourires figés disparaîtrons pour laisser place à la spontanéité assurant ainsi de meilleurs clichés. Vous pourrez décliner ces photos souvenirs en cartes de remerciements personnalisées à l’aide de tirages, posters ou photo messages.

Cette animation plaira aux grands comme aux petits et laissera un souvenir inoubliable de votre mariage pour tous !

ART4_photobooth