Comment prendre une photo de groupe ?

Pour cette figure imposée de la photographie, des repérages, une technique sûre et un zeste d’originalité permettent de réussir des prises de vues de votre bande de copains, d’équipes sportives ou de fêtes de famille …

Repérages et préparation

Fête de famille, remise de prix, compétition sportive… La photo de groupe s’impose pour chacun de ces grands classiques.

Si vous le pouvez, allez repérer le lieu prévu pour la séance de prise de vue. Notez quelques emplacements en extérieur où vous pourrez bénéficier d’une belle lumière, et prévoyez des solutions de repli en cas de mauvais temps.

La difficulté principale de la photo de groupe consiste non seulement à intégrer plusieurs personnes dans un cadre intéressant, mais aussi et surtout à faire en sorte que les regards et les sourires convergent au bon moment !

Techniques de base

Côté cadre, les optiques grand angles s’avèrent peu adaptées, car elles déforment de près les premiers plans. Préférer une focale moyenne, du 35 au 50 mm, ou un petit télézoom entre 70 et 100 mm. Leur utilisation nécessite suffisamment de recul pour englober le groupe, sans pour autant se placer trop loin et perdre le contact…

Quelques conseils en extérieur :

  • choisir un fond neutre, de façon à jouer sur la profondeur de champ ;
  • choisir un éclairage uniforme, sans rayon de soleil perturbateur ;
  • privilégier une ouverture entre f4 et f5.6, de façon à limiter la profondeur de champs.

Quelques conseils en intérieur :

  • utiliser des flashes déportés, et si possible installés sur pied avec des réflecteurs (parapluies), plutôt qu’un simple flash fixé au boîtier, qui ne pourra éclairer qu’une partie du groupe ;
  • intégrer des éléments de la décoration (mur de couleur, tableaux) pour habiller le cadre ;
  • prévoir la possibilité d’étager le groupe sur 2 ou 3 niveaux, du type photo de classe.

Avec ou sans trépied ?

trepied

A vous de voir : son avantage est d’apporter une certaine « solennité » à la photo, qui facilite la mise en place des participants.

Par contre, il peut aussi avoir pour effet de figer la prise de vue, et empêcher des cadrages plus originaux.

Mise en scène et à-côtés

Pour réussir vos photos de groupe, vous devez jouer le rôle de metteur en scène. Donnez vos instructions d’une manière claire, sinon la séance risque de se transformer en joyeux n’importe quoi.

C’est votre talent d’animateur qui garantit la réussite de l’exercice. Mettez les gens à l’aise, blaguez, tout en les plaçant et en expliquant ce que vous recherchez : une photo de groupe posée et sobre ou au contraire une photo débridée où, par exemple, tout le monde (sauf le photographe) saute en l’air !

Multipliez les à-côtés

La photo de groupe offre de nombreuses possibilités. La préparation, c’est à dire l’arrivée des personnes et leur mise en place, comme l’après, permettent de multiplier les portraits et les photos de famille ou d’amis dans une atmosphère bon enfant. C’est l’occasion de saisir des regards, des visages et des petites scènes amusantes ou émouvantes.

Un petit téléobjectif conviendra bien. N’hésitez pas à multiplier les prises de vue. Sélectionnez sur votre boîtier des vitesses d’obturation lentes, à partir du 1/15e s, pour donner un effet de type open-flash, ou au contraire rapides pour figer l’instant.

Pour la « grande » photo, la règle est de bien vérifier à l’écran le rendu global : les détails, les clignements d’œil et les perturbations en tout genre (le petit dernier qui fait des grimaces !). Faites participer votre groupe, en leur demandant plusieurs poses, classiques ou plus originales !

 

 

Laissez nous un commentaire !